Comment brancher un micro sur un ampli ?

Comment brancher un micro sur un ampli ?

Il est assez fréquent d’entendre des gens se lancer dans des séances de karaoké lors des réunions de famille, c’est pour cela que tout le monde s’affole lorsque c’est son tour de l’organiser. Et pour cela, le principal problème des gens, ce n’est autre que le fait de savoir comment brancher convenablement le micro à son ampli, pour éviter toutes imperfections.

Commencer par le choix de son micro

Effectivement, nombreux sont ceux qui font l’erreur de choisir son micro au hasard, ce qui est pourtant assez déconseillé, sachant que l’on distingue bon nombre de types de micro sur le marché à présent. Ce qui fait qu’il est indispensable à tous de choisir celui qui convient le plus à son utilisation, et qui dépend tout de même de différents critères.

On note pour cela la superficie de l’espace où l’utiliser, afin de déterminer le type de micro à opter, entre la filaire et le sans-fil, étant donné que ce ne soit pas une place pour un micro studio. Mais cela dépend aussi de la durée de l’événement, sachant que le micro sans-fil pourrait ne pas tenir, sans avoir plusieurs piles de rechanges en réserve, ce qui nécessite un autre investissement.

D’autant plus qu’à la base, le micro sans-fil est déjà plus cher que le micro filaire, mais qui s’avantage quand même, par sa grande mobilité, à condition d’être à la portée de l’émetteur.

Choisir l’ampli idéal pour ses micros

En effet, lors d’un événement de tout genre, il est clair qu’un seul micro n’est pas suffisant, ce qui amène les gens à opter pour deux paires généralement. Et pour amplifier ces 4 micros, il est évident qu’un ampli de faible puissance pourrait ne pas faire l’affaire, ce qui nécessite à tous d’opter pour un ampli assez puissant.

Toutefois, même si nombreux, s’arrêtent au choix de l’ampli, il faut aussi noter que pour avoir plus de qualité dans le rendu, il est préférable d’avoir une table de mixage indépendant. Ce qui est assez facile à trouver sur le web, comme sur ce site. Cela permet à tous de brancher sans problème ses divers micros, et de pouvoir les gérer à sa guise, en ayant une installation plus propre, et un rendu sonore tout à fait qualitatif.

Evidemment, la mise en place du ou des micros constitue la phase finale de l’installation d’un système sonore, ce qui permet d’avoir les meilleures conditions pour les régler à la perfection.

Brancher ses micros

Il est déjà précité qu’il existe deux différentes méthodes pour brancher un micro de nos jours, entre le branchement direct sur l’ampli, et le branchement depuis une table de mixage. Pour brancher son ou ses micros directement sur son ampli, il faut tout de même s’assurer que son ampli soit doté d’un système de réglages performants. Bien que, même avec ses options, un ampli peut sans doute suffire pour deux micros, et pas plus, ce qui est pourtant insuffisant.

C’est pour cela qu’il est recommandé à tous de se munir d’une table de mixage, avant de vouloir brancher ses micros à un ampli de tout genre. Et pour ce faire, il convient à tous de mettre en place la table de mixage et de la raccorder à l’ampli, et s’assurer que ces derniers soient bien reliés. Une fois leur appareillage réalisé, il suffit à tous de brancher les micros dans chaque fente qui leur sont destinés, et de se pencher sur les réglages techniques et les petits détails de la table de mixage.

Brancher un ou plusieurs micros à un ampli est tout à fait facile de nos jours. Mais pour profiter d’une bonne sonorité et ne pas se lasser très vite à cause de la qualité, il est préférable à tous d’opter pour l’utilisation d’une table de mixage, avant de passer par l’ampli.